Guitare

 

Etienne Loupot

Dès son plus jeune âge et après une initiation pianistique, Etienne choisit la guitare et se dirige dans ses années de lycée vers une orientation jazz. Après l’obtention du bac (scientifique), Étienne affirme son choix en suivant une formation musicale à plein temps au CRR de Reims dans la classe jazz de Manu Pékar. Il s’intègre rapidement dans des Big Bands et se fait connaître dans le milieu du jazz en participant à des jam sessions ou en jouant dans des groupes tels que Meltin, JEM, Bulles de Swing…C’est en musicien passionné qu’il participe également à de nombreux stages et les rencontres qu’il y fait vont participer à son évolution: les enfants du jazz, Tuscia in jazz, stage à l’école Didier Lockwood, saveurs jazz festival.

A l’écoute de toutes les tendances, ce jeune musicien de talent se spécialise dans la guitare électrique.
Aujourd’hui, Etienne suit un cursus à l’HEMU de Lausanne. L’enseignement fait partie intégrante de sa vie artistique et c’est en vrai pédagogue qu’il souhaite transmettre à ses élèves son amour de la musique.

 

Daniel Vera Frias

Né à Mexico, il dispose d’une grande expérience musicale. A 15 ans, il commence à jouer la guitare de manière autodidacte, inspiré par les compositeurs de la “Nueva Trova Cubana”. Il apprend à jouer la basse dès l’âge de 19 ans.

En 1998 il intègre en tant que bassiste le groupe “Mestizzo”. De 1999 à 2005, il jouera la basse, la guitare et le guitarron au sein du groupe “Los Tarzanes de Astrid Haddad”. Avec eux, il participe à des festivals et concerts à l’internationale (France, Espagne, Allemagne, Suède, Slovénie, Argentine, Venezuela, Pérou, Chili, Rép. Dominicaine, Etats-Unis, Australie et Mexique, entre autres).

En 2005, il rejoint en tant que bassiste et guitariste le groupe mexicain “Jesse & Joy“ (musique pop), qui remportera six Grammy Awards Latinos. Avec eux, il part en tournée en Espagne ainsi qu’au nord, au centre et au sud de l´Amérique jusqu´à fin 2015. Sa dernière tournée avec Jesse & Joy est celle de “¿Con quien se queda el perro?”. Il décide ensuite de se consacrer à un propre projet musical plus personnel : InCuikatl “El Canto” (cantos nahuas neo mexika).

En parallèle de ses activités de musicien professionnel, il enseigne la pratique de ses instruments auprès d’élèves d’âges divers, de l’enfant à l’adulte.